Royal affirme que les premiers tests en France sur les Volkwagen confirment «la tricherie»

par Libé Zap

Les premières vérifications menées par le gouvernement sur une dizaine de véhicules après le scandale Volkwagen confirment la «tricherie» à laquelle s'est adonné le constructeur allemand, a affirmé vendredi Ségolène Royal sur France Info. «Sur les 10 voitures que nous venons de contrôler, de toutes marques, on observe que sur Volkswagen il y a un dépassement de 5 fois la valeur limite de la réglementation en oxydes d'azote, on a donc confirmation de la tricherie», a déclaré la ministre de l'Ecologie sur France Info, ajoutant que «sur les autres [véhicules testés] ce n'est pas le cas».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.