Rouen: 9.000 tonnes de produits étaient stockés dans une usine voisine de Lubrizol

par BFMTV

À Rouen, les premières analyses sur une éventuelle contamination des produits alimentaires par les dioxines sont "très rassurantes". Il s'agit des premiers résultats sur les fourrages, les légumes, les fruits et le lait produits dans la zone touchée par l'incendie de l'usine Lubrizol. Des prélèvements complémentaires sont maintenant attendus avant de lever toutes les restrictions. Par ailleurs, les autorités attendent toujours des informations de la part de l'entreprise voisine de Lurbizol, en l’occurrence "Normandie Logistique", elle aussi incendiée. Elle doit fournir la liste des produits qui ont brûlé, puisqu'elle stockait 9.000 tonnes de produits chimiques. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.