Riad Salamé, gouverneur de la Banque du Liban : "Je suis pris comme un bouc émissaire"

par France 24 FR

  • info

Riad Salamé, gouverneur de la Banque du Liban, a déploré sur France 24 une situation "difficile" pour son pays, laquelle pourrait s’aggraver si un gouvernement n’est pas formé "rapidement". Pour lui, la Banque centrale n’a "aucune responsabilité" dans la pénurie de liquidités qui frappe le Liban : celles-ci ont été absorbées par des importations massives, dont le montant s’élève à 65 milliards de dollars, entre 2017 et 2019. La Banque centrale n’ayant pas le pouvoir politique d’entreprendre des réformes, l’accuser de la crise actuelle est pour lui "caricatural".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.