Rhône. Révoqué, un agent de la mairie de Givors regardait des pornos sept heures par jour.

par Ouest France - Wibbitz

  • info

Rhône. Révoqué, un agent de la mairie de Givors regardait des pornos sept heures par jour au travail.Un agent de la Ville de Givors (Rhône) avait été révoqué le 6 janvier 2016 pour avoir consulté des pornos au, bureau et avec l’ordinateur mis à disposition par son employeur.Le fonctionnaire avait espoir de faire annuler la décision de la commune car il la juge disproportionnée, Mais la cour administrative d’appel a rejeté sa demande, indiquait Le Progrès, lundi 9 novembre.La mairie de Givors s’était séparée de lui après avoir appris que durant six jours, à l’été 2015, il avait , consacré 43 heures et 15 minutes de son temps de travail à regarder des films X, soit sept heures par jour.Par ailleurs, avant de rendre son jugement, la cour d’appel s’est appuyée sur d’autres éléments. L’homme, avait ainsi tenu des propos dégradants voire insultants à l’égard de ses supérieurs et de ses collègues.De plus, il aurait eu des mots à caractère sexuel en présence d’une collègue, l’invitant à s’asseoir, sur ses genoux quand elle se disait fatiguée.Le mis en cause a été condamné à verser 1 000 € à la commune de Givors. Mais il peut encore se pourvoir en, cassation pour tenter de faire annuler sa révocation

Vos réactions doivent respecter nos CGU.