Retour à Manama du chef d'un parti d'opposition en exil

par euronews-fr

La famille royale de Bahreïn fait un peu plus de concessions à l'opposition chiite. Un remaniement a eu lieu ce samedi, et cinq ministres ont changé de postes. Le parti chiite Haq a aussi pu fêter le retour d'exil de son chef. Hassan Mouchaimaa, jugé par contumace pour une tentative présumée de coup d'Etat, avait été gracié en début de semaine. ... http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.