Restrictions ou déconfinement : où en sont nos voisins européens ?

par LCI

  • info

Il fait près de 0 °C, mais les terrasses sont prises d'assaut. Hors de question de manquer cet événement en Allemagne. Il suffit d'un test PCR de moins de 24 heures pour s'attabler et boire une bière. Le virus y circule trois fois moins vite que chez nous. Écoles, cinémas et salles de sport peuvent donc rouvrir dans certaines régions à la surprise des visiteurs français.La France met du temps à sortir de cette troisième vague, car elle a commencé beaucoup plus tard que chez nos voisins. En Grande-Bretagne, le pic a été atteint au début du mois de janvier avec 880 cas pour 100 000 habitants. C'est plus que nos 584 actuels. Le confinement a duré plus de trois mois et il a permis de retourner à la normale. Situation similaire au Portugal avec un pic beaucoup plus élevé à la fin du mois de janvier et plus de deux mois de confinement. En Europe, seule l'Espagne a échappé à un reconfinement strict malgré un pic de 790 à la fin du mois de janvier. Aujourd'hui, tout semble normal. À Barcelone, le covid est devenu un souvenir. L'Espagne a seulement interdit les voyageurs entre régions depuis plusieurs mois. Bars, restaurants et écoles sont restés ouverts. Le port du masque y est trop peu contrôlé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.