Restaurants : l’espoir de la réouverture s’envole et les difficultés s’aggravent

par LCI

  • info

Beaucoup de restaurateurs ont leurs comptes dans le rouge et ils craignent de ne pas pouvoir s'en relever. Mais malgré la situation, la motivation de Laure Frances est intacte. Tous les matins, cette restauratrice vient travailler avec la même envie de se battre pour sauver son établissement. Elle a ouvert en novembre 2019 en investissant plus de 400 000 euros dans son affaire. Aujourd'hui, la vente à emporter ne représente que 10% de son chiffre d'affaires habituel. Comme elle, ils sont nombreux à craindre pour la pérennité de leur entreprise car la réouverture des restaurants le 20 janvier semble définitivement compromise.En Gironde, au moins 20% des restaurants seraient menacés de fermeture à court terme. Malgré les aides consenties par l’État, les trésoreries sont mises à mal depuis bientôt dix mois. La seule bonne nouvelle pour eux c'est le soutien des clients fidèles à l'image de plusieurs Bordelais. En attendant la reprise des activités, les prochaines semaines seront décisives pour la plupart des restaurateurs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.