Restaurants et lieux de loisirs : l'espoir d'une réouverture

par LCI

  • info

Pour la première fois depuis six mois, ce restaurateur parisien se projette enfin. C'est sur cette terrasse qu'il devrait accueillir des clients mi-mai. Malgré 60% de pertes de son chiffre d'affaires, il a décidé d'investir 50 000 euros pour aménager son extérieur. Quel sera le nouveau protocole sanitaire ? Les terrasses pourront-elles rester ouvert le midi et le soir ? Malgré ces questions en suspens, la plupart des restaurateurs se disent soulagés. Un sentiment partagé par le monde de la culture.Dans ce musée parisien, une exposition se prépare enfin après six mois rideau baissé. La directrice est prête à mettre en place une jauge d'un visiteur pour 10 m². Dès ce matin, ce parc d'attraction dans l'Oise a, lui aussi, mis les bouchées doubles. Les recrutements ont repris. 1 000 postes sont à pourvoir pour être prêt d'ici 45 jours. Même impatience pour les équipes de ce zoo dans les Yvelines. La directrice ne cache pas sa déception. Elle espérait rouvrir pour Pâques. Elle va devoir patienter au moins un mois et demi de plus, mais elle reste positive. Tous nous ont confié être prêts à fournir des efforts dans l'espoir d'un retour à la vie d'avant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.