Réouverture des commerces : les Français se lâchent dans les dépenses

par LCI

  • info

Les clients sont nombreux à faire chauffer la carte bleue depuis la réouverture des commerces dits non essentiels. Dans certaines boutiques, les responsables sont même en rupture de stock sur certains produits. C'est le cas de Christelle Nardolini-Viltrouvé, gérante de la boutique Caroll à Chartres. Elle sent que ces clientes ont été frustrées de ne pas avoir pu acheter et se faire plaisir.Partout, le fameux panier moyen augmente. Dans les jours qui ont suivi le 19 mai, les magasins de sport ont vu leur vente s'envoler avec une hausse de 186%. Dans les bijouteries, cette augmentation est de 165%, alors qu'elle est de 146% dans les magasins de jouets.Les rues commerçantes grouillent de monde. Et pour cause, les clients ont un peu plus épargné et ils ont eu le temps de réfléchir à leurs achats. Ainsi, en arrivant en magasin, ils sont décidés. Hélène Pierrat, gérante de bijouterie à Chartres, n'en revient pas. Cette bijoutière a l'impression d'être au mois de décembre. Et afin de continuer sur cette belle lancée, les dates des soldes d'été ont été repoussées au 30 juin 2021.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.