Regardez le Maire de Niort qui répond à Michel Houellebecq qui qualifie sa ville "de l'une des plus laides jamais vues"

par Jeanmarcmorandini.com

Le maire de Niort Jérôme Baloge a choisi l'humour pour répondre, au célèbre écrivain Michel Houellebecq qui, dans son livre Sérotonine à paraître vendredi, évoque Niort comme l'«  une des villes les plus laides qu'il m'ait été donné de voir  ».

« Non seulement Niort est une belle ville, mais les Niortais ont l'esprit ouvert », s'est amusé le maire radical valdoisien de la préfecture des Deux-Sèvres.

« Certains ont bien failli s'étouffer. Il y a une réaction de fierté, d'ego chez les habitants. Voir sa ville décrite comme l'une des plus moches qui existent, c'est un peu violent. Mais nous, nous savons ce que Niort vaut, son activité économique incroyable, son patrimoine incroyable, son histoire incroyable  », explique le maire à France info.

Illustrant son tweet avec un passage de la critique du livre par Libération, Guillaume Chiche, a interpellé le romancier:

«Sortez un peu de la sphère parisienne et revenez nous voir, les Niortaises et Niortais vous feront découvrir les richesses de leur ville !», a-t-il lancé.

D’autres internautes n’ont pas manqué, eux aussi, de partager leur indignation sur le réseau social, certains accusant Michel Houellebecq de jeter de l'huile sur le feu étant donné le contexte de crise dans les provinces, certains ont appelé au boycott de son roman.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.