Rallonge d'une semaine pour sortir enfin de l'impasse du nucléaire iranien

par euronews-fr

L'Union européenne s'adapte à nouveau au retard des négociations sur le nucléaire iranien et prolonge le gel de ses sanctions d'une semaine. De quoi laisser un peu de temps aux délégations des chancelleries occidentales et à celle de l'Iran, de retour à Vienne pour dissuader Téhéran de poursuivre un programme nucléaire militaire. En échange de quoi les sanctions économiques à son égard seraient levées. Mais un tel accord n'a toujours pas été trouvé. Il devait pourtant l'être avant ce mardi.

A Vienne, notre envoyée spéciale Reihaneh Mazaheri :
"Après le retour à Vienne du chef de la Diplomatie iranienne, les discussions ont repris avec son homologue américain, John Kerry. Mais on ne sait pas exactement ici quand les autres ministres vont venir s'asseoir autour de la table. On ne sait pas non plus exactement quand les négociations vont finalement cesser. La date-butoir initiale, c'était aujourd'hui".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.