Questions sur la fête improvisée au parc des Buttes-Chaumont

par LCI

  • info

Il est environ 18h dimanche au parc des Buttes-Chaumont dans le nord de Paris quand la fête bat son plein et interroge déjà sur l'application des gestes barrières. Tout aurait commencé une demi-heure plus tôt avec un groupe de DJ qui organisait un rassemblement en petit comité. Finalement, 150 à 300 personnes étaient rassemblées.Dans un premier temps, six agents de la mairie de Paris tentent de disperser les fêtards, mais un deuxième passage sera nécessaire à 18h50, juste avant la fermeture. Deux hommes chargés de la sécurité des parcs parisiens interviennent. Pour rappel, le non-port du masque, les rassemblements de plus de six personnes et la consommation d'alcool sur la voie publique sont chacun passibles d'une amende de 135€, mais les agents n'ont verbalisé personne.La police nationale a été appelée, mais à son arrivée, les personnes étaient déjà sorties du parc. Et sans flagrant délit, elle n'a pu dresser aucun procès-verbal. Cet après-midi, les habitués du parc font preuve d'indulgence. Certains disent comprendre ces fêtards. Le préfet de police a néanmoins signalé les faits à la justice et une enquête est ouverte pour tenter de retrouver les organisateurs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.