Que sait-on réellement sur l'immunité individuelle ou collective contre le coronavirus ?

par LCI

  • info

En Corée du Sud, des patients guéris du Covid-19 ont été testés à nouveau positifs. Mais il s'agissait des résidus du virus non infectieux. Peut-on attraper la maladie deux fois ? "On n'a pas suffisamment de recul pour répondre définitivement à cette question", répond Étienne Decroly, directeur de recherche au CNRS et membre de la Société française de virologie. "Des études ont montré que des singes étaient protégés par l'immunité. Par contre, on ne connaît pas sa durée dans le temps", souligne-t-il.Selon une étude de l'Institut de Pasteur, 3,7 millions de Français, soit 5,7% de la population, auront été infectés par le coronavirus le 11 mai. Avant le confinement, un malade contaminait trois à quatre personnes. Aujourd'hui, il infecte moins d'une personne. Avec le déconfinement, "la probabilité que le virus disparaisse d'un coup est faible", avertit le Pr Marc Lecuit, microbiologiste à l'Institut Pasteur et infectiologue à l'hôpital Necker. "Il est donc là sans doute pour rester, on va faire en sorte qu'il circule dans des proportions relativement limitées. L'enjeu sera donc d'éviter à tout prix qu'une deuxième vague submerge à nouveau les hôpitaux. Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 06/05/2020 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 6 mai 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.