Quarantaine : contrôles à domicile

par LCI

  • info

Nouvelle mission pour les policiers. “C’est par rapport au contrôle isolement Covid”, précise un agent dans l'interphone d’un concerné. Ils s’assurent que les voyageurs en provenance d’une zone à risque respectent leur interdiction de sortie, dix jours de quarantaine. Alexandre Hervy, commissaire central adjoint à Paris 16e, nous explique : “J’ai juste vérifié l’année de naissance. Si la personne ne respecte pas l’arrêté préfectoral, un procès-verbal est dressé avec une amende de 1 000 euros qui peut être amenée à 1 500 euros, en fonction des majorations”.Depuis samedi matin, le contrôle des voyageurs est renforcé. S’ils viennent d’Inde, d’Afrique du Sud, du Brésil, d’Argentine, du Chili, ou du département de la Guyane. Dès la descente des avions, la Protection civile teste tous les passagers. Puis, c’est au tour de l’infirmière de rappeler les nouvelles règles. Enfin, face à la police aux frontières, chaque voyageur signe l’arrêté préfectoral. C’est là qu’est indiquée l’adresse du lieu de la quarantaine. À la fin de leur quarantaine, ces voyageurs devront effectuer un nouveau test PCR avant de pouvoir quitter leur lieu d’isolement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.