Quand Marine Le Pen fête sa défaite sur le dance floor

par LeHuffPost

Malgré la défaite, les militants du Front National ont tout de même voulu profiter de l'ambiance musicale au Chalet du lac, dans l'Est parisien, où Marine Le Pen avait rassemblée ses soutiens et militants. Ils ont donc dansé comme au soir du 23 avril. Bien qu'ils étaient un peu moins nombreux qu'à Hénin-Beaumont...

Mais surtout, ils ont été rejoints par Marine Le Pen elle-même. Tout sourire, on la voit danser sur "quand la musique est bonne" de Jean-Jacques Goldman et "I love Rock n'Roll" de Joan Jett & the Blackhearts.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.