Quand les maisons de repos perdent leur coiffeur

par Le Soir

  • info

Depuis début novembre, le salon de coiffure de la maison de repos la Mélopée, à Molenbeek, a fermé ses portes. Les résidents racontent l'impact sur leur quotidien: la dignité à l'épreuve, la perte du lien...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.