Pyrénées-Atlantiques: la secte "Tabitha’s place" dans le viseur de la justice

par BFM TV

  • info

Elle est considérée comme une secte "apocalyptique". Environ 200 gendarmes enquêtent sur la communauté "Tabitha’s place", installée à Sus, près de Pau, dans les Pyrénées-Atlantiques. Une opération d’envergure a été menée dans la nuit de lundi à mardi. Une dizaine de personnes a été interpellée. La communauté, en place depuis 1983, est reconnue par les autorités comme une secte depuis des années. Selon le député Georges Fenech, spécialiste des sectes, "c’est une communauté qui vit en autarcie, qui déscolarise les enfants, c’est-à-dire qu’ils enseignent à l’intérieur même de la communauté selon les préceptes des premiers chrétiens au Ier siècle sans aucune ouverture sur l’extérieur." En 1997, un enfant de 19 mois y était décédé faute d'alimentation et de soins.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Pyrénées-Atlantiques: la secte "Tabitha’s place" dans le viseur de la justice
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]