Professeur décapité: Revoir l'intégralité de l'intervention d'Emmanuel Macron très ému qui rend hommage à l'enseignant et affiche sa fermeté

par morandini

Un professeur d’histoire-géographie a été sauvagement tué ce vendredi à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) par un jeune Tchétchène. Il y a quelques jours, il avait montré à ses élèves une caricature de Mahomet dans le cadre d’un cours sur la liberté d’expression.

Emmanuel Macron s'est tendu sur place et s'est exprimé : "Un de nos concitoyens a été assassiné, aujourd'hui, parce qu'il enseignait, parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression, la liberté de croire et de ne pas croire. Notre compatriote a été lâchement attaqué, a été la victime d'un attentat terroriste islamiste caractérisé. Nous sommes aux côtés des enseignants. Cette bataille pour faire des citoyens libres est la notre. Je veux dire ce soir à tous les enseignants de France que nous sommes avec eux, que la nation toute entière sera à leur côté, aujourd'hui et demain, pour les protéger, les défendre, leur permettre de faire leur métier qui est le plus beau qui soit : faire des citoyens libres.

Je veux le dire de façon claire, ils ne passeront pas. Tous et toutes nous ferons bloc ! L'obscurantisme et le violence ne passeront pas. Il n'y a pas de hasard si ce soir c'est un enseignant que ce terroriste a abattu. Parce qu'il a voulu abattre la République dans ses valeurs, les Lumières, la possibilité de faire de nos enfants, d'où qu'ils viennent, qu'ils croient ou qu'ils ne croient pas, quelle que soit leur religion, des citoyens libres."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.