Procès Bendaoud: "Je n'attends rien de ces individus", déclare Patricia Correia qui a perdu sa fille au Bataclan

par BFMTV

"Je n'attends rien de ces individus. L'un est un fou furieux et l'autre est rentré dans un mutisme", a estimé ce mercredi 24 janvier Patricia Correia, de l'association "13onze15" et qui a perdu sa fille au Bataclan alors que le procès de Jawad Bendaoud, "le logeur de Daesh" doit débuter ce mercredi .

Vos réactions doivent respecter nos CGU.