Prisons surpeuplées, manque d'effectifs... les surveillants pénitentiaires font part de leur ras-le-bol

par BFMTV

Les surveillants pénitentiaires manifestaient mercredi devant la prison de Fresnes pour exprimer leur ras-le-bol, après l'agression d'un surveillant dimanche soir. Ils dénoncent la hausse du nombre d'agressions depuis le début de l'année, et demandent au ministre de la Justice et à l'administration pénitentiaire d'agir. Ils souhaitent notamment une augmentation considérable des effectifs, pour pouvoir gérer l'ensemble des détenus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.