Prise d'otages à l'Assemblée : le GIGN est prêt

par leparisien

Le GIGN (Groupement d'Intervention de la Gendarmerie Nationale) est prêt à faire face aux menaces de prises d'otages à l'Assemblée nationale. Lors d'un exercice grandeur nature, au sein de l’hémicycle du palais Bourbon, une centaine de gendarmes se sont employés à donner l’assaut final et mettre fin aux exigences d'un groupuscule révolutionnaire armé. Retrouvez l'info en temps réel avec Le Parisien : >> http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

Vos réactions doivent respecter nos CGU.