Présidentielle américaine : une riposte est-elle encore possible pour Donald Trump ?

par LCI

  • info

Donald Trump, l'homme qui n'en fait qu'à sa tête. Comme si de rien n'était, il est retourné jouer au golf ce dimanche matin. À l'endroit même où il était samedi quand les médias ont annoncé la victoire de Joe Biden. Et quand il n'est pas sur un green, Donald Trump est sur Tweeter où il conteste sans relâche sa défaite, invoquant d'obscurs sondages. En Arizona, Minnessota, aux quatre coins du pays, ses supporters continuent de crier au scandale à cause de la validité des votes par correspondance. En coulisse, sa femme Mélania tenterai de le raisonner, le pousser à reconnaître sa défaite tandis que son gendre et ancien conseiller, l'homme d'affaires Jared Kushner tenterai de lui trouver une porte de sortie et multiplier les contacts pour lui créer sa chaîne de télévision. Sauf s'il est rattrapé par ses affaires judiciaires, accusé d'avoir falsifié ses déclarations d'impôts et fait l'objet de plusieurs plaintes pour agressions sexuelles. Jusqu'à présent, son statut de président l'empêchait de comparaître devant un tribunal, mais le 20 janvier à midi, quand Joe Biden aura prêté serment, Donald Trump redeviendra un citoyen comme les autres.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.