Présidentielle américaine : Pennsylvanie, l'État où tout a basculé

par LCI

  • info

Certains médias américains l'ont annoncé samedi. Joe Biden a remporté la course à la Maison Blanche face à Donald Trump. Ils ont mis fin au suspense, quatre jours après une attente quasi insoutenable dans un pays plus déchiré que jamais. Des cris, des larmes, ont été observés devant un lieu symbolique, le centre de convention de Philadelphie, ville largement démocrate, qui abrite les bulletins de vote dépouillés. Une victoire acquise grâce notamment à la Pennsylvanie. "Tout s'est joué ici et c'est magnifique", s'enflamme un électeur pro-Biden. De l'autre côté de la rue, les supporters de Donald Trump, peu nombreux, refusent tous les choix des urnes. "Je n'accepterais jamais Joe Biden comme président. Cette élection est illégitime", déclare un électeur pro-Trump.Dès l'annonce de la victoire, des milliers d'Américains pro-Biden ont exprimé leur joie, exaltés, bigarrés, soulagés. "On est très contents, Joe Biden va être un président merveilleux. Et pour la première fois, on a une femme africaine américaine au pouvoir", s'enthousiasme une électrice noire. Au fil des heures, la foule des supporters de Joe Biden grandit.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.