Première Guerre mondiale : des enregistrements du soldat Antoine Suhas retrouvés

par LCI

  • info

Michel Suhas est encore ému en entendant le chant basque de son grand-père Antoine Suhas, alors que ce dernier était prisonnier en Allemagne pendant la Première Guerre mondiale. "C'est émouvant", confie-t-il. Il y a quelques mois, Michel et son épouse ont été contactés par Maïté Deliart, employée de l'Institut culturel basque. Des enregistrements d'Antoine Suhas datant de 1917 ont été retrouvés. Michel a à peine connu son grand-père. Jusqu'ici, il n'avait aucune trace de lui, même pas une photo.Mais ce n'est pas tout. Dans une lettre en basque, Antoine Suhas avait aussi raconté sa vie, dont le début a également été enregistré. Un récit collecté par des linguistes allemands qui ont enregistré 2 000 prisonniers pendant la guerre. "C'est extrêmement rare, et même inédit", lance Maïté. A 81 ans, Michel recompose pièce par pièce le puzzle de la vie d'Antoine Suhas autrefois menée dans un moulin. Il veut désormais retrouver la tombe de son grand-père.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.