Premier café au comptoir : les habitués de ce bar calaisien ne boudent pas leur plaisir

par LCI

  • info

Le Minck est une institution sur le port de Calais (Pas-de-Calais). Dès neuf heures, ce mercredi matin, les clients sont de retour. Mimi Lefèbvre, la patronne, se souvient même encore des habitudes de ses clients fidèles. Pour beaucoup, c’est un bonheur d’être attablé à l’intérieur. Même le café n’a pas tout à fait le même goût. "Il a un goût de bonheur en plus. Il est meilleur que d’habitude. Il est meilleur que chez moi", confie une cliente. "Il y a un échange humain qui se fait, et ça, c’est essentiel", affirme un autre.Pour les propriétaires, fermés depuis plusieurs mois, c’est une renaissance. "Depuis sept mois, on n’en pouvait plus. Là, on retrouve nos clients, et c’est reparti pour de nouvelles aventures du Minck", se réjouit Laurent Lefèbvre. Pour le moment, il est interdit de s’accouder au zinc. Il faut donc rester assis à table, mais l’essentiel n’est pas là. Comme l’explique une habituée des lieux, c’est l’occasion de retrouver des amis perdus de vue depuis longtemps.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.