Pour Trump une journaliste noire parle forcément au nom de tous les Noirs

par LeHuffPost

La conférence de Donald Trump a marqué les esprits jeudi 16 février. Le président américain s'est montré extrêmement véhément envers les journalistes. Une séquence de cet échange avec la presse a particulièrement soulevé l'indignation, dans les médias et sur les réseaux sociaux.
April Ryan, un journaliste noir d'American Urban Radio Networks, a demandé à Trump s'il avait l'intention de rencontrer le Caucus noir du Congrès dans le cadre de ses consultations au sujet des quartiers défavorisés. La réponse du président américain a été très surprenante. « Voulez-vous organiser cette réunion? » a demandé le chef de l'Etat à la journaliste. « Non, je suis juste une journaliste », a-t-elle répliquée. Le président a poursuivi en demandant à April Ryan si elle avait des amis au sein de cette organisation. Ces propos ont choqué les internautes qui n'ont pas tardé à ironiser, louant par ailleurs la réaction très calme de la journaliste. Revenant sur l'affaire, celle-ci a expliqué avoir été un peu « choquée » par les propos de Donald Trump.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.