Portrait : le parcours politique de Benjamin Netanyahu, l'enfant terrible d'Israël

par INA catalogue

  • info

Retour sur le parcours politique de Benyamin NETANYAHOUBenjamin Netanyahu est en mesure de former un nouveau gouvernement, à la demande de Shimon Peres, et former un bloc de droite avec une majorité de 65 députés sur 120. Sa proposition de constituer un cabinet d'union nationale a été rejetée par la centriste Tzipi Livni. Issu de l'élite ashkénaze, celle qui a fondé Israël, Benjamin Netanyahu a toujours été opposé à la création d'un état palestinien. Son ascension fulgurante le propulse chef du Likoud en 1992, puis premier ministre en 1996. Partisan des implantations juives en Cisjordanie, opposant à la partition de Jérusalem, il signe un accord avec Yasser Arafat en 1998, sous la pression américaine. Après sa défaite face aux centristes de Kadima en 2006, sa nomination est une revanche. Mais devant la nouvelle administration Obama, partisane de la paix, il pourrait bien modérer ses propos.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.