Polynésie: Hollande reconnaît "l'impact" des essais nucléaires, insuffisant pour les associations

par BFMTV

En visite à Tahiti lundi, François Hollande a reconnu "l'impact environnemental", des essais nucléaires en Polynésie ainsi que les "conséquences sanitaires". La reconnaissance solennelle des séquelles laissées par ces tests menés entre 1966 et 1996, était attendue depuis longtemps dans l'archipel. Pourtant c'est loin d'être suffisant pour les associations d'aide aux victimes: en Polynésie française il y a un nombre très important de cancers probablement liés aux essais. Le président de la République a d'ailleurs promis que l'Etat accompagnerait le service d'oncologie de l'hôpital de Tahiti et a annoncé une révision du "traitement des demandes d'indemnisation des victimes des essais".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.