Pollution des boues rouges: l'exaspération des défenseurs de l'environnement

par BFMTV

Les « boues rouges » sont toujours visibles dans les Bouches-du-Rhône selon le géographe et lanceur d'alerte écologique Olivier Dubuquoy. Cette pollution a été rejetée en Méditerranée par l'usine Alteo jusqu'en 2015, qui affirme aujourd'hui respecter les règles fixées. D'ici fin 2019, l'entreprise ne devra plus expédier en mer d'effluents liquides. Elle est pour l'instant encore sous un régime dérogatoire. Une nouvelle enquête publique a été ouverte par le tribunal administratif de Marseille en juillet dernier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.