Pollution à Paris: des pics aussi nocifs que le tabagisme passif

par afp

Les effets de l'épisode majeur de pollution de l'air de décembre 2013 à Paris peuvent être comparés au tabagisme passif, selon une étude réalisée au cours des 18 derniers mois et présentée lundi 24 novembre, qui met en garde contre les effets sur la santé de l'exposition chronique aux particules fines. Durée: 01:48

Vos réactions doivent respecter nos CGU.