Poissy - Réactions des syndicats après les images de ces policiers attaqués à grands coups de mortiers lors d'une intervention

par morandini

C'est une nouvelle fois, une image d'attaque de policiers qui révolte, en ce début de semaine. Des actes de violences qui se sont produits samedi 13 février en fin d’après-midi, une patrouille de police appelée pour une intervention dans le quartier Beauregard à Poissy (Yvelines) a été violemment attaquée par plusieurs dizaines de « jeunes ». A grands coups de mortiers, les agresseurs ont à plusieurs reprises hurlé « Tuez-les ».

Vers 17h50, raconte Le Figaro, une patrouille de police se rend rue de Villiers, à la suite du signalement d’un attroupement de jeunes sur la voie publique. Dès l’arrivée des forces de l’ordre sur les lieux, une trentaine d’entre eux s’attaquent immédiatement au convoi policier. Confrontés à d’intenses tirs de mortiers et largement dépassés numériquement, les policiers sont alors contraints de faire usage de gaz lacrymogène.

Un tir de LBD, ces grosses munitions en caoutchouc qui avaient défrayé la chronique pendant les manifestations des Gilets jaunes, a même dû être effectué. A l’arrivée des renforts, cependant, l’intégralité des agresseurs avaient déjà pris la fuite.

Via son compte Twitter, le SICP n’a d’ailleurs pas manqué de souligner la violence symbolique de cette agression, révélatrice de la « haine du flic » si répandue dans de nombreux quartiers.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.