Plusieurs manifestants tués dans la capitale économique du Nigeria

par euronews-fr

La répression des forces de l'ordre sur plus de 1.000 manifestants rassemblés à Lagos, la capitale économique du Nigeria, a fait plusieurs morts, selon Amnesty International, et de nombreux blessés par balles, selon les témoignages recueillis sur place par l'AFP.View on euronews

Vos réactions doivent respecter nos CGU.