Plus de 200 morts dans des violences "provoquées et planifiées" selon le président sud-africain

par Euronews FR

  • info

Les troubles et les pillages en Afrique du Sud "ont été provoqués, il y a des gens qui les ont planifiés et coordonnés", a accusé vendredi Cyril Ramaphosa, alors que le bilan des morts a atteint le nombre impressionnant de 212 en une semaine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.