Plessis-Robinson : le forcené se rend au bout de 5 heures

par Le Parisien

Le forcené retranché dans un appartement du Plessis-Robinson (Hauts-de-Seine) s'est finalement rendu mercredi après cinq heures de négociation avec les équipes du Raid. Vers 15h30, l'homme de 42 ans qui menaçait de faire sauter l'immeuble parce qu'il ne voulait pas rendre l'appartement de sa mère aux offices HLM de la ville, est sorti allongé sur une civière, souffrant simplement d'une phlébite.

Fragile psychologiquement, le forcené avait déjà été condamné pour agression sexuelle, violence avec armes et des affaires de stupéfiants. Après son hospitalisation, il devrait être placé en garde à vue.

http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

Vos réactions doivent respecter nos CGU.