Placé : «Si Hollande infléchit sa ligne écologique, il sera le candidat des écologistes»

par Libé Zap

Le président du groupe Europe écologie les verts (EE-LV) au Sénat a confié vendredi sur France Info que les écologistes sont «très divisés». Pour la présidentielle de 2017, il estime qu'il faut aller vers «l'unité» et «le rassemblement». «Si le président de la République infléchit davantage sa ligne écologique et sociale, il sera assez naturellement le candidat de toute la gauche et des écologistes», a-t-il assuré, ajoutant qu’il participera au Congrès PS à Poitiers.

«La gauche, les écologistes, on est dans une situation très dure par rapport à la montée du Front national. Je suis très surpris de voir, notamment parmi les jeunes responsables socialo-écolo, le peu de dimension d'intégration du risque Front national. Je pense que là, il y a un problème de maturité historique et politique».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.