Pic de pollution aux particules fines

par afp

Le pic de pollution aux particules fines qui frappe Paris et sa région depuis lundi devrait se maintenir mercredi, selon Airparif, l'organisme de surveillance de la qualité de l'air. Une des principales sources de pollution de l'air, les particules PM10 sont des matières microscopiques en suspension, qui affectent les systèmes respiratoire et cardiovasculaire, et qui ont été déclarées cancérigènes par l'Organisation mondiale de la santé.VIDEOGRAPHIE

Vos réactions doivent respecter nos CGU.