Philippines : la reconstruction s'annonce longue et difficile

par euronews-fr

Les survivants du typhon Haiyan ont tenté de chercher du réconfort dimanche dans les églises, qui pour beaucoup ont été dévastées. Prier pour les disparus et pour se donner la force de reconstruire, après avoir tout perdu.Critiqué pour la lenteur des secours, le président philippin Benigno Aquino s’est rendu au chevet des sinistrés, pour leur apporter son soutien. ‘‘Quand il s’agit de catastrophes naturelles, tout ce que l’on peut faire, c’est prier’‘, dit-il. ‘‘Mais il est important aussi de faire le maximum. On pourra se remettre de ce désastre, si tout le monde donne un coup de main.’‘Il faudra du temps pour reconstruire. Ce typhon, le plus violent jamais enregistré à ce jour, a détruit des milliers d’habitations, en particulier dans la région de Tacloban, sur l‘île de Leyte.Après des jours de tâtonnement, l’aide humanitaire se déploie désormais plus efficacement dans le centre de l’archipel, grâce notamment aux hélicoptères américains, qui peuvent accéder aux zones reculées. Un navire de guerre britannique devait arriver ce dimanche aux Philippines; le Japon, de son côté, a annoncé le déploiement de 1200 soldats.Le typhon Haiyan aurait fait au moins 4500 morts selon un bilan provisoire des Nations Unies, qui parlent également de près deux millions déplacés.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.