Philippe Douste-Blazy: "Faire passer l'hydroxychloroquine pour du poison, ce n'est pas vrai"

par BFMTV

L'ancien ministre de la Santé Philippe Douste-Blazy a lancé une pétition pour l'utilisation d'un traitement avec de la chloroquine. Sur le plateau de BFMTV, le cardiologue s'est dit favorable à un électrocardiogramme avant une prescription d'hydroxychloroquine. Mais "la faire passer pour du poison, ce n'est pas vrai", a-t-il affirmé, soulignant les bons résultats de l'IHU de Marseille, où officie le Pr Didier Raoult.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.