Perseverance s'est posé sur Mars : les coulisses d’un succès planétaire

par LCI

  • info

La planète rouge en couleur comme si vous y étiez. Perseverance vient de poster de nouvelles photos de son atterrissage sur mars. Photos relayées immédiatement sur son compte Twitter. "Bonjour le monde ! Première vue de ma nouvelle maison pour toujours" a tweeté le compte officiel du rover pour accompagner l’extraordinaire image en noir et blanc.Il est 21h55 hier soir à Pasadena en Californie, lorsque la NASA hurle de joie au signal de l'arrivée de son robot à destination. À Paris, au CNES, le président Emmanuel Macron applaudit, tout comme les ingénieurs de Toulouse, car il y a un petit bout de France dans ce robot martien. Plus exactement dans sa tête où il y a l'instrument SuperCam, une caméra doublée de rayon laser. Sa mission consiste à tirer sur les roches pour analyser leurs compositions avec en plus, et c'est une première sur Mars, un micro. Au-delà de l'aspect poétique d'écouter souffler le vent, sa mission est scientifique, analyser le son des tirs. Toutes ces opérations serviront à retracer l'histoire de ces rochers. Une mission importante du programme. C'est pourquoi ces équipes toulousaines vont vérifier pendant plusieurs semaines, si leurs instruments ont bien supporté le voyage.L'autre appareil qui attire l'attention, c'est un petit hélicoptère. Un vrai défi technologique, car voler sur Mars n'a encore jamais été testé. L'atmosphère y est moins dense que sur terre. Les pales devront donc tourner deux fois plus vite qu'un hélicoptère terrien pour maintenir en l'air le drone martien. Dans quelques jours, lorsque tous les tests auront été faits, Perseverance et son compagnon volant Ingenuity pourront commencer leurs missions. Chercher la vie ou plus exactement chercher des traces de ce qui a pu être de la vie il y a trois milliards d'années.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.