Père Georges : "Je voulais rester vivant et ne pas me déshumaniser"

par Figaro TV

  • info

Trois jours après sa libération, le père Georges Vandenbeusch se confie sur ses sept semaines de détention au Nigeria.

 
0 commentaire - Père Georges : "Je voulais rester vivant et ne pas me déshumaniser"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]