Pensions alimentaires impayées : comment fonctionne le nouveau dispositif ?

par LCI

  • info

Durant des années, une mère de famille, avec qui nous nous sommes entretenu, a vécu dans la crainte de ne pas recevoir sa pension alimentaire. Le père de ses enfants lui versait de manière très irrégulière. Désormais, elle pourra s'appuyer sur la Caisse d’allocations familiales, qui prélèvera directement la somme due sur le compte de son ex-conjoint. Plus d'un tiers de parents séparés, en très grande majorité des femmes, ne perçoivent pas leurs pensions alimentaires. C'est pour réduire ce chiffre que ce dispositif a été mis en place. Pour agir, la CAF a uniquement besoin de l'autorisation d'un des deux parents. Pour les couples divorcés depuis le 1er janvier, ce sera encore plus simple. Les tribunaux transmettront directement l'information à l'organisme. "Ça dégage les parents, très concrètement, de toutes les problématiques, toutes les crispations qui peuvent exister autour du recouvrement des pensions alimentaires", explique Élisabeth Malis, directrice de la Caf Touraine. Dans le cas où le mauvais payeur est jugé insolvable, la Caisse d'allocations familiales verse une aide mensuelle de 116 euros par enfant, mais uniquement aux parents isolés. Ceux qui ont refait leur vie n'y auront pas droit et estiment que la décision est "injuste".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.