Passeport vaccinal : l’Estonie à la pointe

par LCI

  • info

Notre sésame pour voyager partout dans le monde viendra peut-être de Tallinn en Estonie. Dans cette ville, une entreprise a mis au point un prototype de certificat de vaccination. Quand la personne arrive à la frontière, il suffit qu'elle montre son passeport pour prouver son identité et le certificat pour indiquer si l'individu a été vacciné ou non. Grâce à ce certificat, vous pourriez par exemple être exempté de quarantaine lors de vos voyages. Mais vos données pourraient également être transmises aux autorités pour des statistiques de santé publique ainsi qu'aux laboratoires producteurs de vaccin. AstraZeneca a d'ores et déjà signé un partenariat avec cette entreprise estonienne. Le directeur médical nous assure que les données seront anonymisées.Ce n'est pas un hasard si cette technologie est développée en Estonie. Il s'agit du pays du cryptage et de la cybersécurité, où les services publics sont 100% numériques. Mais encore faudrait-il que tous les pays du monde coopèrent. L'OMS estime qu'il est trop tôt pour utiliser ces passeports alors qu'on ne connaît pas la durée d'efficacité des vaccins ni leur effet sur la transmission du virus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.