Pas de vaccin, pas d'allocations familiales en Australie

par euronews (en français)

Le gouvernement australien veut priver d’allocations les parents qui ne vaccinent pas leurs enfants. Le Premier ministre l’a annoncé ce dimanche, pour faire face à la résurgence de certaines maladies.

Actuellement, les parents peuvent refuser de faire vacciner leurs enfants, en faisant valoir une clause “d’objection de conscience”, tout en continuant de percevoir une série d’allocations.

“Les gens peuvent, s’ils veulent, refuser que leurs enfants soient vaccinés, mais s’ils ne le font pas pour des motifs religieux ou médicaux, ils n’auront pas le droit aux allocations ni aux remboursements médicaux pour leurs enfants. `Pas de piqûre, pas d’argent’ Voilà la politique de ce gouvernement. C’est une importante mesure de santé publique. Il est très important que nos familles et nos enfants soient le plus en sécurité possible” a déclaré Tony Abbott.

En Australie, près de 40 000 enfants de moins de sept ans ne seraient pas vaccinés, soit 24 000 de plus qu’il y a dix ans. Les parents co

Vos réactions doivent respecter nos CGU.