Pas de libération anticipée pour une Pussy Riot

par euronews-fr

En Russie, Nadejda Tolokonnikova, membre des Pussy Riot, reste en prison. La justice a rejeté en appel ce vendredi la demande de libération anticipée de la jeune femme. Comme les autres membres du groupe, elle purge une peine de deux ans de prison pour "hooliganisme" et "incitation à la haine religieuse".
...
http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.