Paris : La vidéo de cette femme poussée violemment dans les escaliers du métro a-t-elle été manipulée, provoquant l'émoi des internautes et de Marlène Schiappa ?

par Jeanmarcmorandini.com

Sur Twitter, la vidéo d'une femme poussée dans les escaliers du métro parisien, porte de La Chapelle dans le XVIIIe arrondissement, provoque émoi et colère des internautes.

Dans la vidéo postée dans un premier temps sur les réseaux sociaux (1er tweet ci-dessus) , une femme est poussée dans les escaliers du métro porte de la Chapelle à Paris (18e) par un homme sans aucune raison apparente. La femme parvient à s'accrocher à la rampe pour éviter de tomber. L'homme lui s'en va tranquillement.

Marlène Schiappa, la ministre déléguée à la Citoyenneté, a transmis cette vidéo à la préfecture de police : "J’ai signalé les faits inadmissibles relayés par cette vidéo, harcèlement de rue + agression physique révoltante, à la préfecture de police pour que l’auteur soit identifié et interpellé. Tout mon soutien à la victime", écrit la ministre.

Mais une deuxième vidéo a été postée hier soir et elle raconte une autre histoire. Il s'agit d'une vidéo plus complète de la scène, dans laquelle on voit cette femme s'en prendre à cet homme et lui jeter un objet à la figure (Deuxième tweet ou vidéo ci-dessus). Ce n'est qu'après ces gestes, que l'homme la pousse dans les escaliers.

Tout en condamnant un geste «dangereux», «inadmissible», «pas excusable» et «inconscient», les internautes affirment donc qu’il s’agit en fait d’une manipulation de la part de «l’extrême-droite». De leur côté Nathalie Germain a en effet fustigé «la racaille» qui «continue sa violence gratuite envers les femmes et les Français en plein Paris», tandis que Samuel Lafont a pointé ironiquement l’absence de tout «rapport avec l’immigration» dans l’incident en question.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.