Paris : grosse affluence boulevard Haussmann pour les courses de Noël

par Le Parisien

Personne n’a semblé enfreindre les règles de restriction sanitaires, mais la foule compacte agglutinée autour des grands magasins, samedi après-midi pour les courses de Noël, a laissé perplexe de nombreux visiteurs quant à la distanciation physique. « C’est la première fois que je vois autant de monde faire la queue pour rentrer dans ce magasin », confie Belkacem, 44 ans, depuis le trottoir du boulevard Haussmann. « Je venais faire une course rapide, comme beaucoup de monde je présume, mais je ne m’attendais pas à ça », poursuit-il en s’inquiétant « du retour de bâton » qu’il pourrait y avoir après les fêtes. En ce dernier week-end avant Noël, de nombreux acheteurs sont à la recherche des derniers cadeaux, « et à la campagne il n’y a rien, donc voilà », explique Sacha qui n’est pas réellement surprise par l’ampleur de la foule, « c’est aussi le premier week-end des vacances. Je porte le masque, je mets du gel hydroalcoolique toutes les trente minutes, je fais attention avant de retrouver ma famille dans quelques jours », raconte-t-elle. Certains préfèrent rebrousser chemin. « On va capituler », souffle Anne, la soixantaine passée. « Il y a trop de monde et ça m’ennuie », murmure-t-elle en s’éloignant rapidement de l’endroit convoité du jour.« La semaine prochaine il va y avoir 60 000 cas de Covid et on va savoir pourquoi », lâche Georgia désabusée. « Je suis un peu hypocrite parce que je trouve qu’il y a trop de monde, mais je suis là aussi… », poursuit la jeune femme de 20 ans qui avoue avoir du mal à savoir quoi faire en cette période si particulière. « On peut aussi rester chez soi et commander les cadeaux sur Internet », dit-elle un brin fataliste.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.