Pâques : des fêtes sous le signe de la crise sanitaire

par LCI

  • info

C'est la dernière ligne droite pour acheter ses chocolats. Nougatines, caramels, pâte d'amandes... "Histoire de Chocolat", un magasin brestois, ne désemplit pas depuis plusieurs jours. Une mère de famille a profité de la matinée pour faire ses emplettes. Les clients ont l'embarras du choix. "On a Merlin, Clochette, et notre dragon un petit peu malicieux qui cache ses œufs pour ne pas les partager", cite Jean-Guillaume Kermarec, responsable marketing et commercial du magasin. Pour le directeur d'"Histoire de Chocolat", la journée démarre fort.Pâques est aussi un moment très fort pour les croyants, et tout un symbole, surtout en cette période de crise sanitaire. Dans l'église Brest Lambézellec Saint-Laurent, on se prépare pour la cérémonie de ce week-end. Certains horaires ont été aménagés par rapport au couvre-feu et les consignes sanitaires restent rigoureusement appliquées. "Les bancs sont plus éloignés que d'habitude les uns des autres. Il y a du gel à l'entrée de l'église. Les gens portent tous le masque", explique le père Éric de Kermadec, curé de la paroisse. Privés de messe pascale l'année dernière, les fidèles sont attendus en nombre ce week-end.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.