Panne des numéros d’urgence : ce que dit le rapport d’Orange

par LCI

  • info

L'enquête interne d'Orange précise que dans le cadre d'une modernisation du réseau commencée en mai dernier, le système informatique a été modifié par ses équipes. Mais rien ne s'est passé comme prévu. Ce dysfonctionnement est la conséquence d'un bug dans les logiciels. Ce bug s'est activé à la suite des commandes visuelles de reconnexion perturbant le fonctionnement global des call-servers.Le call-server est une installation informatique gérée par Orange, permettant de faire aboutir les appels vers les centres d'urgence. Des serveurs géants au centre du dispositif qui se sont tous arrêtés de fonctionner en même temps. Sur notre plateau le 3 juin dernier, Stéphane Richard, PDG d'Orange, parlait déjà de panne générale. Il aura fallu sept heures aux informaticiens pour rétablir le réseau.Un autre point est souligné dans le rapport : le manque de réactivité dans la gestion de cette panne. Il aura fallu deux heures pour déclencher la cellule de crise chez Orange au lieu des 30 minutes préconisées. Ainsi, le mercredi dans la soirée, les numéros d'urgence ne répondaient plus. 11 800 appels au total sont concernés soit 11% du total des appels d'urgence ce soir-là. Enfin, un audit a été demandé par le gouvernement. Les conclusions sont attendues dans deux mois.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.