Pakistan : plus de 200 suspects interpellés après l'attentat de Lahore

par euronews-fr

Au Pakistan, les arrestations se multiplient dans la province du Punjab après l’attentat-suicide qui a fait plus de 70 morts dimanche dans un parc de Lahore. Parmi les personnes interpellées figurent des proches du kamikaze, qui a été identifié comme étant un homme de 28 ans, officiant comme professeur dans une école de religion.

Dans un message sur Twitter, les talibans, à l’origine de cette attaque, ont directement interpellé le Premier ministre pakistanais, affirmant que la guerre était désormais “devant chez lui”. Auparavant Nawaz Sharif avait annoncé dans une allocution télévisée l’intensification de la lutte contre les militants islamistes, dont il a fustigé la “lâcheté”.

L’attentat visait directement les chrétiens, mais la plupart des victimes sont musulmanes assurent les autorités locales qui dénombrent par ailleurs une trentaine d’enfants parmi les tués, le kamikaze s‘étant fait exploser à proximité d’une aire de jeu bondée, à l’occasion du dimanche de Pâques.

Cet attent

Vos réactions doivent respecter nos CGU.