Oscar Pistorius échappe au verdict de meurtre

par euronews-fr

Le champion paralympique Oscar Pistorius n'a pas tué intentionnellement sa petite amie Reeva Steenkamp en 2013, c'est ce qu'a conclu la justice sud-africaine ce matin. L'accusé ne sera donc pas condamné pour meurtre, seule reste l'option d'une condamnation pour homicide involontaire ou d'un acquittement.

Alors que le procès fleuve de l'athlète est entré dans sa dernière ligne droite, la juge Thokozile Masipa a surpris ce matin par sa rapidité à énoncer ses conclusions, estimant très vite que "le parquet n'a pas démontré au-delà du doute raisonnable que l'accusé était coupable de meurtre avec préméditation."

Les charges les plus graves étant abandonnées, Oscar Pistorius devrait échapper à la perpétuité mais pas forcément à la prison, s'il n'est pas acquitté.

La juge Masipa a balayé les arguments et les témoignages clé apportés au cours des six mois d'audience par l'accusation. Refusant de s'appuyer sur des souvenirs fragilisés par le caractère "faillible" de la mémoire humaine et brouillés par le battage médiatique autour du procès, elle n'a pas retenu notamment le témoignage crucial des voisins du couple évoquant des bruits de dispute et des cris. Mais elle aussi pointé les incohérences, le recours à la violence et la négligence de l'accusé, qui tout au long de l'audience est resté figé, fondant en larmes par deux fois.

La séance a été ajournée, elle reprendra demain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.